Se prémunir contre les messages frauduleux

Les tentatives frauduleuses par mail afin d’extorquer de l’argent ou des informations aux particuliers et aux professionnels sont de plus en plus nombreuses. Nous vous présentons les deux principaux moyens utilisés par les pirates et des conseils afin de les éviter. Comment consulter ses emails en tout sécurité ?

1. Phishing ou hameçonnage

1. C’est quoi ?

Tentative d’arnaque par message électronique visant à amener une personne à fournir des informations confidentielles.

2. Quel but ?

Tenter d’obtenir des renseignements personnelles d’une personne dans le but d’usurper son identité.

3. Quel moyen ?

Le pirate se fait passer pour un organisme administratif, une banque, ou l’un de vos proches (en piratant son adresse mail ou en utilisant une ressemblante).

4. Quelles solutions ?

  • Examiner de près les adresses mail, le contenu, et la forme des messages.
  • Si vous connaissez l’expéditeur, vérifiez l’exactitude de son adresse. Attention, même si celle-ci est authentique, le compte peut être piraté. En cas de doute, appelez l’organisme ou la personne.
  • Les organismes officiels ne vous demanderont jamais de leur communiquer votre mot de passe par mail.

5. Quels mails sont suspects ?

  • Les mails à la syntaxe étrange, comportant beaucoup de fautes, ou bien en langue étrangère.
  • Ceux provenant d’expéditeurs inconnus ou envoyés à un grand nombre de personnes.
  • Ceux réclamant une action particulière ou bien de l’argent dans l’urgence. Toute demande étrange est suspecte.
  • Ceux évoquant une facture, un dossier, une amende, un testament, ou n’importe quel élément qui vous est étrange.

 

2. Ransomware ou rançongiciel

1. C’est quoi ?

Logiciel malveillant qui bloque l’accès à un ordinateur, un smartphone ou une tablette, ou y chiffre des données personnelles.

2. Quel but ?

Obtenir de l’argent de la victime en échange du déblocage de sa machine ou du décryptage des données chiffrées.

3. Quel moyen ?

Le pirate vous envoie un mail vous incitant à ouvrir un lien permettant de lancer l’exécution du logiciel malveillant.

4. Quelles solutions ?

  • Être toujours attentifs aux mails reçus, et être prudent avec les pièces jointes et les liens qui y figurent.
  • Effectuer régulièrement une sauvegarde du système et des données.
  • Mettre régulièrement à jour le système et les logiciels.
  • Il est possible d’afficher l’aperçu entier d’un lien sans pour autant cliquer dessus.

5. En cas de ransomware ?

  • Ne pas payer la rançon, la récupération des données n’est pas garantie, et vos données bancaires pourraient ensuite être utilisées frauduleusement.
  • Déconnecter l’appareil d’internet.
  • Restaurer le système.
  • Déposer plainte au commissariat.